À3 ans, un garçon suisse est désigné successeur de Trinlay Rinpoché, moine bouddhiste mort quelques années auparavant. Nous l’avons retrouvé vingt-cinq ans plus tard, à Paris. Il nous raconte son étonnant destin d’enfant élu.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *